Haut
Depuis le confinement, les envies des Français ont changé à Nantes. Ils sont en quête d’espace et de verdure.

Nantes : quand les propriétaires privilégient la campagne à la ville

Nantes, chef-lieu du département de la Loire-Atlantique (44) en région Pays-de-la-Loire, est une ville très prisée. Il s’agit même de la 6ème commune la plus peuplée de l’Hexagone. Les acheteurs s’y bousculent. En cause : sa proximité avec la façade Atlantique, son important bassin d’emplois et son cadre de vie très apprécié. Les ménages ont néanmoins tendance à privilégier la campagne à la vie citadine depuis peu, et donc à délaisser progressivement le centre-ville de Nantes. Explications.

 

 

Les volontés des Français ont évolué depuis le confinement

 

Après avoir été quasiment à l’arrêt du fait de la crise du coronavirus (COVID-19) et des mesures sanitaires prises par le Gouvernement, à l’instar du confinement, le marché immobilier semble reprendre doucement (mais surement) son cours. Étant contraints de rester chez eux, les Français semblent avoir réfléchi à leur avenir et bon nombre d’entre eux auraient modifié leur projet face à l’épidémie. Les envies d’investir et/ou de trouver son « chez-soi » sont toujours là d’après une étude menée par Capelli et l’institut Poll & Roll en avril 2020. En effet, celle-ci précise que les ménages souhaitent toujours concrétiser leur projet immobilier. Pour autant, la santé, le confort et le bien-être sont désormais au cœur de leurs préoccupations, et l’on comprend bien pourquoi. Les Français ont aujourd’hui de nouvelles envies. Par exemple, l’étude suggère qu’1 personne sur 5 envisage de déménager, soit 20% de la population ! Ce changement est essentiellement motivé par la quête d’espace avec 1 Français sur 3 qui souhaite désormais vivre au sein d’un logement plus spacieux. 1/4 d’entre eux exprime aussi le désir de disposer d’un espace extérieur, qu’il s’agisse d’un jardin, d’une terrasse ou d’un balcon.

 

Privilégier la campagne à la ville près de Nantes

A Nantes, les acquéreurs sont de plus en plus nombreux à délaisser le centre-ville pour les villes environnantes.

 

Tout quitter pour… la Loire-Atlantique !

 

Afin de ne pas se sentir confinés et à l’étroit, une grande part de citadins souhaite ainsi quitter la ville pour… la campagne. C’est le cas des parisiens qui semblent être prêts à délaisser la capitale pour la banlieue, mais également celui des habitants du département de Loire-Atlantique. Une importante part des Nantais est bel et bien décidée à profiter du cadre d’exception qu’offre le département en déménageant dans les villes voisines. Tout autant amoureux de Nantes que de la nature qu’offre ses alentours, l’idée n’est pas pour les acheteurs de s’éloigner de la métropole à des centaines de kilomètres, mais davantage d’optimiser leur qualité de vie en optant pour une commune voisine, permettant de relier Nantes en une trentaine de minutes.  Toujours d’après l’enquête récente menée par Capelli et l’institut Poll & Roll, il semblerait que plus d’1/3 des Français souhaite désormais que le bien immobilier sélectionné soit situé dans un environnement calme et à proximité de la nature.

 

Le centre-ville de Nantes progressivement délaissé au profit des villes environnantes

 

Nantes, étant donné l’accroissement de sa population, a connu une inflation du prix de l’immobilier. C’est également pour cette raison que de plus en plus de familles, de jeunes couples ou de nouveaux arrivants délaissent la Cité des Ducs pour ses alentours. Ces acquéreurs cherchent en effet à bénéficier d’un cadre de vie de qualité en vivant aux alentours de Nantes, mais dans une maison ou un logement spacieux au cœur de la campagne, le tout à moindre coût. De nombreuses villes pleines de charme séduisent dans la région nantaise. Les prix au mètre carré y sont plus accessibles et le marché moins tendu. Les acheteurs se tournent par exemple vers des communes localisées à une vingtaine de kilomètres de la ville, comme Les Sorinières, Geneston, Le Bignon, Montbert, La Chevrolière, Saint Philbert de Grand Lieu ou encore La Planche. D’autres poussent jusqu’à St-Nazaire pour sa proximité avec les plages. Dans ces villes (liste non exhaustive), il est possible de trouver de belles villas, des lofts de qualité, des maisons de caractère ou encore de grands terrains pour y construire sa demeure.

 

Homeloop a également posé ses valises à Nantes !

 

Depuis le début de l’année 2020, Homeloop officie à Nantes et ses environs en plus de Paris, l’Île-de-France Lille et Lyon. Le pionnier de l’achat immobilier immédiat permet donc aux Nantais, aux habitants de sa banlieue et à tous les futurs acquéreurs/vendeurs intéressés d’acheter ou de vendre leur bien immobilier de façon simple, efficace et sécurisante. Aurélien Gouttefarde, fondateur du service d’iBuying, conclut en précisant : « Ce qui est bien à Nantes, c’est que nos coûts de service ne reviennent pas plus chers que des honoraires d’agence moyens sur cette zone. Nous permettons ainsi une vente sécurisée, rapide et compétitive ».

 

Toutes nos annonces de biens à vendre à Nantes et aux alentours

 

Homeloop
Homeloop
Pas de commentaires

Poster un commentaire

Close Bitnami banner
Bitnami