Vendre son bien sans agence, c’est possible !

Vendre un bien immobilier sans agence : mode d’emploi

Il est tout à fait possible de vendre votre bien immobilier sans agence. Gérer seul la vente de votre logement peut être avantageux financièrement. Pour autant, faire appel à un professionnel permet d’économiser quelque chose de tout aussi précieux : votre temps. Tout dépend donc de votre situation et de vos besoins. Quels sont les avantages et inconvénients à vendre sans agence ? Quelles sont les différentes étapes pour trouver un acquéreur rapidement ? Nos réponses.


Pourquoi vendre sa maison ou son appartement sans agence immobilière ?

Vendre votre bien immobilier sans agence offre divers avantages. Pour commencer, cela permet de proposer son logement à un prix plus attractif, puisque les frais d’agence, compris entre 3% et 10%, ne sont pas inclus. Vous pouvez donc, en théorie, vendre plus rapidement. De plus, le prix net vendeur est généralement plus élevé (pas de commission).

À côté de cela, vous gérez vous-même tous les aspects de la vente, et vous organisez comme vous le souhaitez, ce qui peut vous faire gagner du temps mais aussi rassurer les acheteurs potentiels. Après tout, qui est plus qualifié que le vendeur lui-même pour présenter son logement ? Vous pouvez donner des informations précises sur les travaux entrepris, le voisinage, la vie de quartier, etc.

 

Les démarches pour vendre un bien immobilier sans agence

Si vous choisissez de vendre votre maison ou appartement sans agence, il vous faudra entreprendre un certain nombre de démarches.

La fixation du prix de vente

Dans un premier temps, il faut fixer votre prix de vente sans être trop « gourmand » au risque de décourager les acquéreurs. La sous-évaluation d’un logement n’est pas non plus une bonne idée, car outre le manque à gagner, les acheteurs potentiels risquent de se montrer méfiants.

Pour fixer votre tarif de manière juste, l’idéal est de vous renseigner sur les prix de votre ville et de votre quartier, ou même de vous baser sur des exemples de transactions déjà conclues. À noter que certains paramètres viennent influencer positivement ou négativement le prix, comme la présence d’un jardin, d’un balcon, d’une vue dégagée, la perspective de travaux…

La réalisation des diagnostics immobiliers

En parallèle, il est important de faire réaliser l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires par un professionnel. Diagnostic de performance énergétique (DPE), constat de risque d’exposition au plomb (Crep), état des risques et pollutions, état de l’installation intérieure de l’électricité si celle-ci a plus de 15 ans… La liste des diagnostics à fournir est assez complète.

La mise en ligne de l’annonce sur des sites de particuliers

Ensuite, vous pouvez procéder à la prise de photos de votre logement en veillant à le mettre en valeur. Pour ce faire, il suffit d’un peu de rangement, d’une décoration épurée ainsi que d’une bonne lumière. Rédigez ensuite une annonce vendeuse, mais sans en faire trop ! Celle-ci doit être concise, neutre et explicite. L’important est qu’elle réponde aux questions que se posent les acquéreurs. 

Votre annonce doit par exemple comprendre les éléments principaux qui définissent votre bien immobilier : la surface de votre maison ou appartement, l’étage, l’emplacement, le nombre de pièces… Pensez enfin à mettre en avant les atouts de votre bien, comme d’éventuels travaux récents, la proximité avec les transports, les écoles, les plages, une belle orientation ou encore une vue dégagée.

Les avantages à vendre votre bien sans agence
Vendre votre bien immobilier sans agence permet de le proposer à un prix plus attractif, et donc, en théorie, de le vendre plus rapidement.

L’organisation des visites

Vient alors l’étape des visites de votre bien immobilier. Votre logement doit alors être propre, bien rangé et désencombré afin que le potentiel acquéreur puisse s’y projeter immédiatement. Côté décoration, tous les experts s’accordent sur le fait qu’il faut, au moment de la visite, épurer au maximum les éléments trop personnels, comme les photos, les objets anciens…

Lors de la visite en elle-même, vous devez être capable de répondre à toutes les questions des visiteurs. Soyez présent, mais pas trop en laissant les potentiels acquéreurs prendre leur temps. 

La négociation du tarif

Il est possible que vous receviez une offre d’achat, mais que le prix proposé soit inférieur à ce que vous souhaitez. Évitez à tout prix de vous braquer et faites plutôt une contre-proposition à la personne intéressée en lui expliquant pourquoi votre prix vous semble plus correct. Vous pouvez aussi juger que le prix proposé est convenable et accepter directement l’offre, c’est vous qui voyez. L’important est que le prix soit cohérent par rapport au marché.

La signature du compromis, puis de l’acte authentique de vente

Lorsque vous vous êtes mis d’accord, il faut signer un compromis de vente, de préférence devant un notaire. Il s’agit d’une des étapes les plus importantes de la vente immobilière puisque le contrat valide le principe de la transaction et ses conditions avant la signature de l’acte authentique de vente.

Celle-ci intervient environ 3 mois après la signature de la promesse de vente, temps nécessaire pour que le notaire reçoive tous les documents indispensables à la vente et que les conditions suspensives soient levées. L’acte authentique de vente entraîne le paiement du prix de vente par l’acheteur et officialise le transfert de propriété par la remise des clés à l’acheteur.

 

Les inconvénients à vendre son bien immobilier sans agence

Vendre une maison ou appartement sans agence comporte également quelques inconvénients. Tout d’abord, vous allez devoir vous charger de toutes les démarches seul : de la fixation du prix du bien aux visites, en passant par la prise de vue, la publication de votre annonce immobilière, la réalisation des diagnostics techniques et la négociation. Cela demande de la disponibilité et de l’investissement personnel.

Par ailleurs, mandater un professionnel est une sécurité pour le vendeur car sa responsabilité personnelle est engagée en cas d’erreur ou de défaut d’information. En effet, il n’est pas possible de se retourner contre une agence immobilière en engageant sa responsabilité civile professionnelle, en cas d’erreur sur la surface loi Carrez par exemple.

 

La solution : vendre à une plateforme immobilière !

Pour limiter les risques associés à une vente immobilière sans agence, l’idéal est de vendre votre bien (maison ou appartement) à une plateforme et non à des particuliers. Une start-up créée en 2016, Homeloop, rachète vos biens sous 24 à 48h en vous fournissant une offre d’achat ferme et définitive, sans rétractation possible, ni condition suspensive de financement. On parle aussi d’iBuying ou d’achat immobilier immédiat.

Quelques mots sur Homeloop 

Créée en 2016 et incontournable dans l’univers de la Proptech et de l’iBuying, Homeloop a pour mission de simplifier la transaction immobilière en aidant les propriétaires à vendre simplement et rapidement et en permettant aux acquéreurs d’acheter en toute confiance.

Aurélien Gouttefarde et son équipe ont déjà permis à près de 200 particuliers de vendre et acheter leur maison ou maison rapidement à Paris et en Ile de France. Homeloop a étendu son service à Lille en 2019 et Nantes puis Lyon en 2020, avec toujours l’objectif de simplifier la transaction immobilière.

homeloop
Pas de commentaires

Poster un commentaire

Close Bitnami banner
Bitnami