Changement immobilier 2021

Marché de l’immobilier en 2021 : tous les changements à prévoir

En 2021, le secteur de l’immobilier ne fait pas peau neuve, mais presque ! En effet, de nombreux changements sont prévus ou sont déjà en vigueur, principalement du fait de la loi de finances pour 2021 qui apporte son lot de nouveautés. Nos équipes vous expliquent tout.

Plusieurs nouvelles mesures concernant le secteur de l’immobilier ancien

La loi de finances pour 2021 instaure un certain nombre de nouvelles mesures concernant le secteur de l’immobilier. Mise en place en 2020 pour encourager les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, l’aide financière MaPrimeRénov’ est pour commencer élargie à tous les propriétaires, quel que soit leur niveau de ressources. Le montant de l’aide reste lui conditionné aux revenus : il peut s’élever jusqu’à 90% du devis pour les ménages les plus modestes.

A côté de cela, le statut LMP (Loueur Meublé Professionnel) évolue. Il n’est désormais plus obligatoire d’adhérer au registre du commerce et des sociétés (RCS) pour accéder au régime. Un nouveau texte précise que tous les LMP sont désormais soumis aux cotisations sociales (et non plus aux prélèvements sociaux), ce qui n’est pas sans conséquence. En effet, le taux global de cotisations est généralement compris entre 35% et 40% des bénéfices réalisés, contre 17,2% pour les prélèvements sociaux. A noter que cette règle concerne aussi les bailleurs sous le statut de LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et tirant de la location touristique plus de 23 000€ de recettes par an.

De nouvelles décisions du HCSF pour les prêts immobiliers

Les particuliers, eux, devront également faire face à certains changements dans le domaine de l’immobilier. Tout d’abord, le HCSF (Haut Conseil de stabilité financière), dans le contexte sanitaire actuel, a pris de nouvelles décisions quant à l’octroi de crédits immobiliers. Il a notamment décidé d’assouplir les conditions imposées aux banques, à savoir : la demande d’un apport personnel d’au moins 10%, un taux d’endettement de maximum 33% et des prêts limités à une durée de 25 ans. 

Désormais, les organismes bancaires peuvent par exemple proposer des emprunts sur des durées plus longues et, selon les situations, relever le taux d’endettement de 33% à 35%. Ces nouvelles recommandations risquent d’influencer grandement les projets d’achat immobilier en 2021, alors que les taux de crédit, eux, devraient rester plus ou moins stables cette année.

La suppression de la taxe d’habitation pour les particuliers

Autre bonne nouvelle pour tout un chacun en 2021 : la poursuite de la réforme concernant la taxe d’habitation. Progressive, celle-ci sera bel et bien supprimée pour les résidences principales et pour tous les ménages d’ici 2023, comme l’a récemment confirmé le ministre de l’économie, Bruno Lemaire. A noter que la taxe reste redevable en intégralité pour les résidences secondaires ou les logements vacants.

Pour rappel, conformément aux engagements du président de la république, sur les années 2018 et 2019, 80% des personnes redevables de la taxe d’habitation ont connu des allègements. Pour les 20% restants, l’allègement sera progressif à partir de cette année jusqu’à la suppression totale de cette taxe.

De nouvelles mesures également dans le neuf

Les changements opérés en 2021 ne concernent pas seulement l’immobilier ancien. Le neuf est lui aussi sous les feux de la rampe. Pour commencer, le gouvernement a décidé de prolonger le prêt à taux zéro (PTZ) jusqu’à fin 2022. La loi Pinel est quant à elle prolongée jusqu’à fin 2024. Néanmoins, à partir de 2022, les avantages fiscaux seront progressivement réduits. 

Par ailleurs, les normes évoluent dans la construction de bâtiments neufs. La douche « à l’italienne » (de plein pied) est obligatoire depuis le début de l’année 2021 afin que les salles de bains soient plus accessibles aux personnes âgées, à mobilité réduite ou en situation de handicap. Le chauffage au gaz sera lui bientôt proscrit dans les maisons neuves, le but étant d’accélérer la rénovation énergétique des bâtiments et de construire des logements plus respectueux de l’environnement.


De son côté, Homeloop poursuit son déploiement en 2021 en continuant d’accompagner ses clients dans chacun de leurs projets immobiliers et permettre au plus grand nombre de personnes de bénéficier de son service innovant. De quoi, offrir l’opportunité pour chaque acheteur ou vendeur de donner de l’élan à son projet immobilier.

Homeloop
Homeloop
Pas de commentaires

Poster un commentaire

Close Bitnami banner
Bitnami